Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

shako, sabre et tam-tam - Page 3

  • F. Breut - mes péchés s'accumulent, le texte

    Voici les paroles du nouveau tube de Françoiz Breut. Avec la participation de Nicolas Carof. Y'a un doute avec "nos démons bouillent". T'as une idée, Léonor ?
     
    Je n'ai pas attendu
    Les jours de canicule
    Pour sentir nos corps qui brûlent
    Nos langues en feu, mon prince, mon dieu
    J'entends nos membres qui crépitent
    Du feu de la dynamite
    Chaque jour, je guette l'apothéose
    J'ai faim et soif de bien des choses
    Je t'effleurerai jusqu'à l'usure
    Mains ondoyantes sur nos fourrures
    Je vois tes veines qui palpitent
    Un fleuve invisible s'agite
    Dans l'alcôve s'imbriquent
    Tous nos fluides magnétiques
    Les péchés s'accumulent
    Et nos corps s'entremêlent
    Je te palpe, tu te donnes
    Autour de nous, tout nous échappe
    Nos démons bouillent ???
    on se dilate
    le pouls rapide, nos yeux clignotent
    Au dessus des parcelles de peau
    Qu'on examine les yeux mi-clos
    Dix mille secousses au crépuscule
    En vagues soyeuses nous inondent
    J'entends nos cellules qui frémissent
    Nos vies en un éclair s’éclipsent, s’éclipsent
    Je n'ai pas attendu
    Les jours de canicule
    Pour sentir nos corps qui brûlent
    Nos langues en feu, mon prince, mon dieu
    J'entends nos membres qui crépitent
    Du feu de la dynamite

  • les romans de la vie #32 Gwen LJ

    61n3H5ElYTL.jpgGwen est la sœur de Marine et donc faire partie de mes quatorze cousins du côté de chez Swann. C'est bien d'avoir un "stock" de cousins comme ça, car je veux aller jusque 50 avec des gens que je connais ou des stars. Je crois que je n'ai pas vu Gwen depuis le 20e siècle. Ce devait lors d'une réunion de famille. Je me souviens vaguement d'une fille mystérieuse et toujours habillée en noir (mais pas gothique hein), beaucoup plus effacée que sa grande sœur mais pas timide, juste indépendante.

    Un moment, je voulais organiser une cousinade mais comment voulez-vous faire avec des gens disséminés sur cette planète où l'espèce humaine est en voie d'extinction. C'est dommage quand même, y'avait de bons côtés. Ce que j'ai trouvé le plus dur, ce n'est pas de me lever le matin pour aller au taf mais rentrer dans la mer quand on arrive au niveau du nombril. Gwen habite en Martinique et doit mettre moins de temps que moi à se jeter à l'eau. Attendez que je vois où ça se situe la carte. C'est drôle cette suite d'îles jusqu'au Cuba. 

    J'ai un cousin qui s'appelle Jean-René. Est-ce que quelqu'un d'entre vous a son email ?

    Je tiens une fois de plus à remercier Bernard Lecomte d'avoir joué le jeu. J'aime beaucoup ses notules. Maintenant, je vais faire le forcing sur Fanny Chiarello !

     

    la liste de Gwen. Il n'y a qu'un Français, c'est du propre ! (je vais faire une fausse liste pour caser Modiano -)

    Steinbeck - Des souris et des hommes*
    Haruki Murakami - Sommeil
    Doris Lessing - Les grand-mères
    Jean Hegland - Dans la forêt
    Jiro Taniguchi - Le gourmet solitaire
    Albert Camus - L’étranger*
    Jack London  - Martin Eden
    Svetlana Alexievich  - La guerre n a pas un visage de femme
    F. Scott Fitzgerald - Gatsby le Magnifique*
    Yoko Ogawa Manuscrit zéro

     

     

  • Françoiz Breut - mes péchés s'accumulent

    C'est le nouveau Françoiz Breut qui préfigure le flux flou de la foule, l'album qui doit sortir au printemps 2021. C'est très beau, très sensuel et la voix de Françoiz est clairement mise en avant ce qui fait que je n'aurai pas de mal à retranscrire les paroles demain matin, pas devant mon bol de café car je viens de m'apercevoir que je n'avais plus de filtre. Fait chier ! On peut mettre quoi à la place d'un filtre ? Du sopalin ? Mes ennuis à moi aussi s'accumulent (mais pas trop).

    Le mot préféré de Françoiz est "crépite" et elle aime les rimes en ime ou ipe en général. D'ailleurs, j'ai remarqué quelle s'est mise dans le rang, elle utilise de plus en plus la rime.

                                             

                                   

  • les romans de la vie #31 Bernard Lecomte

    5edf4064d419b_lecomte_test-3338575.jpgJ'ai eu la  surprise de trouver dans ma boite mail ce matin la liste des dix de Bernard Lecomte qui a  bourlingué à l'Express, la Croix ou le Figaro (mais hélas pour lui pas à OuestFrance). Essayiste, il a commis de nombreux ouvrages sur le Vatican, le communisme (je devrais le lire d'ailleurs, je suis nul en communisme -) et la Russie en général. Mais son blog ne s'arrête pas là. Ses notules sont d'autant plus impertinentes quand il se moque joyeusement de politique intérieure. C'est grinçant et frappé du coin du bon sens. Certains disent que c'est un vieux réac. Moi je le mets au centre droit de l'échiquier politique. 

    Sinon, il est régulièrement invité sur les plateaux tv (bfm, c dans l'air) pour apporter son éclairage  sur les sujets dont je parlais plus haut.

    Son blog : ici

     

    Sa liste ( de onze)

     

    Agatha Christie : Les Dix petits nègres*

    Dino Buzzati : Le Désert des Tartares*

    Raymond Aron : L’Opium des intellectuels

    Arthur Koestler : Le Zéro et l’infini

    Boris Vian : l’Ecume des jours*

    Victor Hugo : Les Misérables

    Gilles Perrault : Le Dossier 51

    L’Imitation de Jésus Christ

    Dostoïevski : Les frères Karamazov

    Albert Camus : l’Etranger*

    Soljenitsyne : L’Archipel du Goulag*

  • A Bernard Lecomte (et ses notules impertinentes)

    3f4808b525a42a0bb340252b3c0de1d3_XL.jpgBernard Lecomte tient un blog sur la même platerforme (ici) que la mienne. Le Bourguignon a un sacré pedigree : journaliste, a été chef du service étranger à La Croix, grand reporter à L’Express et rédacteur en chef du Figaro Magazine. Spécialiste du Vatican et du Kremlin, Il est aujourd'hui en retraite si on non ne compte pas tous les livres qu'il écrit sur le Vatican, le catholicisme, le communisme ou  la Russie. C'est fait avec beaucoup d'humour et le type a le sens de la formule. On reconnait le métier. On le voit parfois dans l'émission " c'est dans l'air" et ailleurs lorsqu'il est question de religions. Je crois que c'est moi qui commente le plus souvent sur son blog. Comme lui, je ne vais pas faire long, Bernard, donnez moi votre trop 10 de vos romans fictions préférés dans lequel puisque c'est vous, vous pourrez glisser quelques essais (sauf les votre !) ! merci

    Loïc

  • Julie Schittly, on attend que toi !

    julie schittlyAvec Julie Schittly, on a bien travaillé tous le deux à Ouest.France antenne de Pontivy. Elle jounaliste et moi, petit petit reporter comme le disait un camarade

    Avec Juju, il y a des choses que j'aimais faire, Mais pas ce camion cross que j'ai fait deux années - et qui ne se fera sans doute pas cette année, dieu soit loué. Ça fera d''autant moins CO2 l'atmosphère. Pour des deux camions cross, j'avais repris les photos de l'année précédente, ni vu, ni je connu, je t'embrouille. Ça m'avait été évité de descendre dans cette amas de poussière et parmi ces gens  attirés autant par les camions que par les les bières.

    Alors, je prenais des initiatives personnelles dont aussi fier qu'aujourd'hui je trouve à nul. Je ne vais pas donné d'exemple. Au bout de deux ans, cette belle aventure s'est terminée. Je crois même que dans un petit tunnel, on n'a pas été loin de s'embrasser Tu ne cessais de répéter que tu voulais de plus de romantisme dans ta vie. Je ne voulais pas,  pour ma femme et mes filles.

    Alors Julie Schittly, toi qui est comme moi, fan de littérature (tu m'avais fait découvrir les gens dans l'enveloppe que je conseille à tous).

    Je parlais récemment à propos de la famille Martin, le roman récemment sorti de David Foenkinos dont je trouvais  des accointances avec les gens dans l'enveloppe.

    Alors Julie, tu veux bien me transmettre ton top10 ! Je sais que tu lis beaucoup.

    A te lire, bisous.

  • les romans de la vie #30 Hélène Breut

     

     

    tttt.jpgN'allons pas par quatre chemins. Hélène est la sœur ainée de qui vous savez. Je l'ai trouvée grâce à une fausse manip de la chanteuse de "si tu disais". 

    Hélène a fait  Langues Etrangères Appliquées à l'Université de Caen  cependant que Françoiz était aux beaux arts de la même ville), je ne sais pas trop ce que ça veut dire mais qu'importe le cursus, seule compte. Je pense quel LN est née est 1967 après Jésus-ln2.pngChrist. Aujourd'hui, elle bosse comme tout à chacun et elle s'est levée tôt ce matin. Elle m'a envoyé sa liste de ses chansons préférés....c'est très varié, ouh, j'avais peur qu'il n'y ait que de la pop anglaise....y'a même du Daho !

    un film avant de partir : tramway nommé désir . Je vous rassure, je ne vais pas vous demander vos dix films préférés. Il me reste encore 20 personnes à trouver et ce n'est pas le boucher à l'angle de la rue Paul Vaillant Couturier qui arrivera à me sortir ne serait qu'un livre.

    Concernant les 20 listes restantes, il va falloir mettre le paquet si vous ne voulez pas voir Proust triompher haut la main !

     

     

    Voici donc :

     

    un an après -Anne Wiazemski

    voyage ay cœur de l'esprit - Lesley Blanh

    l'étoile de Jacob - Ludmilla Oulisskaia

    au bonheur des dames - Emile Zola*

    la main du diable - Anne-Marie Garat

    Ethan Frome - Eddy Wharton

    une femme étrange - Ben Armes Williams

    de sans froid - Truman Capote

    l'âne Culotte - Henri Bosco

    ln3.jpg

  • les romans de la vie #29 Marine LJ

    0409837_33.jpgMarine est une cousine du côté de mon père. On est quinze. Je suis l'ainé de ce troupeau disséminé un peu partout dans le monde. Je suis d'ailleurs le seul je crois à être resté au berceau. Mais Marine habite à Rennes. La dernière fois qu'on s'est vus, c'était lors d'un concert de Julien Doré à Rennes. J'avais beaucoup aimé même si je ne suis pas fan de ces concerts à 5000 spectateurs. Je n'aime pas trop son  nouvel album. Il fait encore nuit mais à entendre le bruit des pneus sur l'asphalte, il doit pleuvoir. Je n'ai pas grand chose à dire. Quand elle était petite, j'étais l'idole de Marine. On se retrouvait souvent entre cousins à Berloch ou ailleurs. 

    Dans sa liste, il y a Millénium. Je commençais à me poser des questions. C'est la première fois qu'il apparait. Sinon, il y a le parfum de Patrick Suskin très souvent cité mais il n'aura pas la première place. Peut-être le podium. Je ne sais pas si Julie Schittly l'a lu. 

    Comme je l'ai déjà dit, je veux arriver à 50 listes. Ça va pas être facile d'autant que dorénavant, j'essaie de ne prendre que des gens que je connais en vrai. Marine a un frère et un sœur...peut-être.

    Hier, j'ai regardé les ailes du désir de Wim Wenders mais j'ai rien compris. 

    Il est 08:20, je vois poindre le jour. Un triste lundi se prépare mais ça ne m'empêchera de prendre un autre café. 

     

    Le parfum - Patrick Suskin

    Americanah -  Chimamanda Ngozi Adichie

    la métamorphose - Franz Kakfka

    l'homme qui voulait vivre sa vie - Douglas Kennedy

    l'équilibre du monde -  Rohinton Mistry

    une vie - Maupassant

    Millenium - Stieg Larsson

    journal - Anne Franck

    l'attrape-cœurs - J.D Salingers

    si c'est un homme- Primo Levi

     

  • les romans de la vie #28 Isabelle M

    Depuis longtemps mon cœur était à la retraite
    Et ne pensait jamais devoir se réveiller
    Mais au son de ta voix j'ai relevé la tête
    Et l'amour m'a repris avant que d'y pense
    Isabelle
    Isabelle
    Isabelle
     
    chatdes.jpgBon, c'est du Aznavour, pas la plus plus connue certes mais c'est un fait que la fille dont je vais vous parler s'intitule Isabelle. Je l'ai rencontrée tout à fait par hasard et je faisais mon malin en parlant de mécanique quantique. Et puis, voilà t'y pas qu'elle me sort " et tu connais l'expérience du chat de schrödinger ?".  Je lui ai avoué que non et comme c'est un  concept essentiel de la physique quantique, j'ai arrêté les frais et j'ai lancé la discussion sur l'arbre qui tombe. Est ce que lorsqu'un arbre tombe et qu'il y a personne pour le regarder, il fait du bruit quand même ?  On était en train de finir le homard qu'on n'avait pas encore tranché sur le sujet. 
    Au début, je crois pas mais au fil et à mesure de nos rencontres, j'ai fini par tomber amoureux d'elle....et un jour, elle m'annonce triomphalement, qu'elle avait enfin un mec dans sa vie. Vous devinez mon désarroi...alors je lui ai juste dit que j'étais content pour elle. Sauf que quelques semaines plus tard avoir rompu  (chouette !),  elle m'annonce qu'elle s'est rabibochée avec lui. En tout cas, aujourd'hui, je ne sais pas si on se reverra un jour mais je lui ai dit que la porte était toujours ouverte. C'est agréable de discuter avec elle. Souvent, les gens autour devaient penser que nous parlions une langue étrangère. En tout cas , la physique quantique, je ne sais pas si c'est une révolution ou une mascarade mais ça a le mérite de m'avoir fait rencontrer Isabelle....Isabelle...Un petit quatrain de Aznavour et les dix livres préférés de Isabelle ensuite. 
     
    Tu vis dans la lumière et moi dans les coins sombres
    Car tu te meurs de vivre et je me meurs d'amour
    Je me contenterais de caresser ton ombre
    Si tu voulais m'offrir ton destin pour toujours
     
     
     
    le monde de Sophie - Jostein Gaarder*
    un souffle vers l'éternité  - Patricia Darré
    dieu me déteste - Hollis Seamon
    réparer les vivants - Maylis de Kerangal
    la kabbale révélée - Michaeel Laitman
    Réfléchissez et devenez  moins riche - Napoleon Hill
    le livre des esprits - Allan Kerdec
    la ronde et autres faits divers - JMG Le Clézio
    l'alchimiste - Paul Cuelho*
    conversations avec dieu : Neale Donald Walsch
     
     
     
    Comme on passe le doigt entre l'arbre et l'écorce
    L'amour s'est infiltré, s'est glissé sous ma peau
    Avec tant d'insistance et avec tant de force
    Que je n'ai plus depuis ni calme ni repos
    Isabelle
    Isabelle
    Isabelle, Isabelle, Isabelle
    Isabelle, Isabelle
    Isabelle
    Isabelle
    Isabelle, mon amour
     

  • lettre ouverte à Fanny Chiarello

                                        Fanny,

    happy.jpgPour avoir lu ton cursus à droite et à gauche, je sais que tu n'aimerais pas être jugée que  pour ton  physique...mais détrompe- toi, Fanny Chiarello, j'ai lu un livre de toi et tu peux trouver mon compte rendu en cliquant ici et comme tu le verras, je t'avais mis une bonne note. J'ai lu aussi banale. C'est grâce à Françoiz Breut que je me suis souvenu de toi. En effet, elle a mis happy woman dans son top ten. Je pensais que c'était un peu parce que vous vous connaissiez...mais non, elle ne te connait pas. Donc, le roman doit être foncièrement bon, donc je vais le lire. 

    En attendant, j'ai cherché tes coordonnées partout mais je vois que tu as fermé la porte bien à clé....donc, je m'en réfère à Google pour que cette bouteille à la mer te parvienne. Il se trouve que j'ai un petit service à te demander mais c'est pas grand chose. Sinon, bah oui, comme je le sous-entendais au début de ce mail qui restera dans les annales, tu me plais beaucoup et pour quelques semaines, tu es la "jolie du moment". 

    Mes coordonnées sont dans " à propos"

    A bientôt, j'espère,

    Loïc