Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

shako, sabre et tam-tam - Page 8

  • les romans de la vie #19 - JP et Jeannine E

    québert.jpgPour cette liste de ma tante et de mon oncle, j'ai été obligé d'enfreindre à la règle du " du dix livres, dix auteurs" parce qu'un auteur que je ne connais pas, Victoria Hislop apparaissait trois fois donc j'ai taillé dans le vif mais du coup, j'ai dû laisser deux Joël Dicker, un auteur que je n'apprécie pas trop mais chacun voit minuit une à sa porte. J'ai lu un roman de cette liste : La vérité sur l'affaire Harry Québert. Vous pouvez trouver dans mon blog mon compte rendu. Je crois qu'il y a un moteur de recherche en bas à droite. A part ça, je ne connais aucun auteur donc je ne peux pas dire ce que j'en pense. Mais je pense quand même qu'il y a des monuments de la littérature française et mondiale qui mériteraient une petite place dans un TOP10 mais je crois qu'ils m'ont dit que se sont des romans sortis en 2020. Je ne vous reproche rien, chère tante et cher oncle, au moins vous lisez contrairement à combien de Français, je n'ose même pas imaginer. Je ne sais pas ce que je vais mettre en illustration, peut-être, la couverture de la vérité sur l'affaire Le Tortorec. Merci.

     

     

     

     

     

     la ville orpheline - Victoria Hislop

        10 femmes blanches - Jim Fergus

    Le printemps des cathédrales - Jean Diwo

      Un clafoutis aux cerises - Véronique De Bure

    Adieu Cochinchine  - Jean-Claude L'Hotelier

    La tentation de l'oubli - Belva Plain

    La vérité sur l'affaire Harry Québert Joël Dicker

    Les derniers jours de nos pères Joël Dicker

    La ligne bleue  - Ingrid Betancourt

    Les montagnes bleues - Yanne Dimay

  • Corps de ferme à l'abandon, Berloch en Languidic

    DSC02006.JPGJe vais vous montrer l'état des bâtiments de ferme derrière notre longère et en annexe de notre longère (qu'on voit un peu au fond). Dans le prolongement, à l'abandon, il y a la laiterie et salle de traite Depuis les années 80, l'agriculture est devenue de plus en plus intensive et lorsque les petits paysans sont partis en retraite, seuls les champs intéressaient les gros entrepreneurs, pas les bâtiments. Les producteurs laitiers d'aujourd'hui ont dans le million de litres de quota alors que mon père, je ne me souviens plus trop...dans les 150.000

    Donc, des milliers de corps de fermes sont dans le même état que celui de mon père. Que faire ? 

    DSC02008.JPG

    DSC02013.JPG

    DSC02009.JPG

     

    Dominique A - corps de ferme à l'abandon

    Vous retrouverez facilement la vidéo sur YouTube

     
    Je suis retourné au corps de ferme à l’abandon
    Je suis rentré dans l’étable noire, les poutres tenaient bon
    Tenaient le plafond éventré des planches d’avant guerre, la première
    Siècle de nuit, nuit des siècles tout était si vieux ici toujours
    Si haut les arbres enserrent la ferme
    Si fleuri le jardin au centre de la cour
    Encore fleuri comme quand des gens vivaient ici
    Comme quand des gens vivaient ici
    Et si haute la peur qu'enfant on jouait à réveiller
    L'après-midi dans le grenier immense de la maison du fermier
    Le fermier qui avait l’air si gentil et qui passait ses nerfs sur ses vaches sur ses fils et sur le commis
    Le commis qui vivait au-dessus de l’étable comme en 1900
    Sa silhouette torse nu à la fenêtre le soir
    Dans la lumière blanche de l'ampoule au plafond de sa chambre
    Et au bout d'une allée, longeant la jardin clos derrière chez les fermiers, il y avait le château
    Et les bêtes empaillées dans l’entrée bleue pâle un renard et un cerf
    Et en face l’étang au bout d'un champs en pente douce comme un répit dans l’épaisseur des lieux
    A l’écart l'écurie et ses secrets palpables et ses lignes franchies
    Les non-dits enroulés dans l'obscurité des murs sales
    En paquetage de ce qu’on sait, de ce qui ne se dit pas
    Pour toujours, et suinte, suinte de partout
    Et se transmet dans un grand silence entendu
    Ça puait le secret la chair sous la contrainte la perpétuation du mal
    Moisson d'éternité qu'il faut engranger vaille que vaille
    Et que ça pue plaisait aux gosses que nous étions
    C'était bien pour la peur l'inquiétude
    Ceux qui montaient dans le grenier jusqu'à la maison du fermier ça nous électrisait
    On s'emparait de cette histoire comme de poissons délectables
    Ces fantômes convoqués dans un 2 pièces sombre loué à l’année pour rien au chatelin qu’on ne voyait jamais
    Il n'y avait pas de salle de bain juste un évier dans la cuisine
    Une cheminée jamais ramonée et les chiottes en bois sur un côté de la cour
    On écoutait Police “I can’t, I can’t stand losing”
    Avec sur la pochette du 45 tours un type pendu au dessus d’un bloc de glace à demi fondu
    Lourd à l’orée des 80’s d’une sinistre new-wave
    Comme une irruption hors cadre dans ces lieux sans âge si vieux, si vieux depuis toujours
    Confinés dans la nuit des siècles
    La maison du fermier, le grand jardin clos, le grenier le château, l'écurie
    Et les secrets par milliers répartis dans la cour sans âge débordant de partout affreux, congestionné
    Quand je suis retourné au corps de ferme à l’abandon la peur était intacte
    Les lieux criaient ”Pitié” et même en plein jour tout hurlait, tout hurlait et se jetait sur nous
    Je suis sorti dans l’effroi de l’étable et j’ai fui
  • les romans de la vie #18 - Catherine D

    kristn_marja_baldursdttir_0.jpgJe ne connais rien de Catherine qui est l'amie de Margot dont j'ai déjà publié la liste. Elle est orthophoniste et j'ai été obligé de chercher pour savoir en quoi consistait ce métier

    orthophoniste : L'orthophoniste intervient sur prescription médicale dans différents cadres : Dépistage puis rééducation de troubles de la déglutition (pour une reprise de l'alimentation ou une adaptation du régime alimentaire), dépistage de troubles de la parole, de l'articulation (dysarthrie). 

    Très bien, je ne peux vous en dire plus à part que j'attends de Margot qu'elle me donne la première lettre de son nom famille ainsi qu'une petite biographie Je préfère. 

    Si je veux arriver à 50 articles, il faut de toute façon que j'accepte les gens inconnus.

    En tout cas, cette liste est hard-system, je ne connais que  Stephan Zweg et Jim Harrison (je crois que je n'avais pas aimé Dalva).

     

    Voici la liste

     

    journal littéraire - Paul Leautaud

    Dalva - Jim Harrison

    Karita - Kristin Marja Balursdottir

    la confusion des sentiments - Stephan Sweg

    le sourire étrusque - José Luis Sampredro

    Zulu - Caryl Ferey

    Armen - Jean Pierre Abraham

    Shane - Jack Scaefer

    les variations sur les jours et les nuits - Resnavi

     le beaujolais nouveau est arrivé - René Fallet

     

  • les romans de la vie #17 - Alan S

    alan2.jpgEn 1995, j'étais sous les drapeaux dans la prestigieuse école de ST-Cyr Coetiquidan. J'étais si près de chez moi que je rentrais parfois le soir avec mon AX Kway qui a bien servi lorsque le soir, on  allait en piste à Rennes. Peu avait de voitures. A part  Alan S, je ne me souviens d'aucun nom des autres soldats. Sans vouloir me vanter, lui et moi, étions les intellos de la compagnie. On était bien ensemble. Après l'armée, je croyais l'avoir perdu de vue et miracle de facebook, on s'est retrouvé récemment et miracle tout court, quelques jours plus tard, il me voir faire mon footing sur le port de Vannes ( il habite à Vannes) ! 

    J'aimerais bien aller boire un verre avec lui. J'aimerais bien savoir s'il connait Françoiz Breut et Julie Schittly. Je ne me souviens plus des conversations qu'on avait. On n'était pas fondamentalement anti-militaristes. On avait tous les deux des bureaux de bureaucrates tellement peinards qu'on n'avait vraiment pas à se plaindre. Bon, mais j'étais son supérieur puisque j'étais caporal chef. Les caporaux, 1er et 2nde classes avaient intérêt à se tenir à carreau ! Pendant mon service, j'ai pour la première fois tout lu Proust. Les autres me prenaient pour un cinglé. 

    C'est pendant notre service militaire que Jacques Chirac, nouvellement élu président de la république  a annoncé la fin du SN. On s'est mis à balancer des chefs et égorger le seul officier qui était là. On a mis sa tête sous le drapeau qu'on levait le matin lors du rapport mais il y a eu non lieu. Heureusement, le capitaine n'a rien vu. Conscrits du bon vouloir, nous aurons la philosophie féroce. 

    Aujourd'hui, Alan fait des tableaux bizarres que j'aurais du mal à qualifier. Je ne sais pas s'il en vit, c'est pourquoi, j'ai envie qu''on se voit Alan ! Moi, je te montrerai mes alexandrins !

     

    Voici sa liste

     

    Dracula - Bram Stoker

    la nuit des temps - Barjavel

    le livre de sable - Jorge Luis Borges

    fictions - Jorge Luis Borges

    la planète des singes - Pierre Boule

    Ubik - K.Dick

    le soleil et l'acier - Yukio Mishima

    Voir - Castaneda*

    Les Tarahumaras - Antonin Artaud

    le mariage du ciel et de la Terre - William Blake

    * pas trouvé sa page wikipedia ?

  • Françoiz Breut : FFF

    François Breut a annoncé sur son site que le titre de son futur album qui sortira le 19 mars 21 sera :

     

    Le flux flou de la foule

    IMG_20201126_000518.jpg

     

     

  • les romans de la vie #16 - Alain L, un paysan éclairé

    56070.jpgAlain L, paysan éclairé, (il tient à ce que je le dise) a 75 ans, comme mon père (ils se connaissent depuis qu'ils avaient cinq ans) et habite à gauche de chez mon père. Comme mon daron, il était agriculteur, sauf que mon père a dû arrêter en 1991 suite à un grave accident. C'est ma foldingue de marâtre qui a pris la relève et je devais l'aider, même quand j'étudiais à Rennes et elle me gâchait mes week-end et mes vacances. Mon père ne buvait pas alors que Maria pendant la traite venait régulièrement dans la cuisine boire une rasade de Porto.

    Aujourd'hui à Berloch, le bruit des salles de traite et des tracteurs ne viennent plus que de la ferme de droite. Je ne sais pas trop comment Alain occupe ses journées. Il n'est pas du genre à rester devant la télé et il n'a pas d'ordinateur (par contre, ils ont l'eau courante et l'électricité). Il marche beaucoup et va à droite et à gauche. Il est très connu, il faut dire qu'il a été 1er adjoint. Il a un sacré bagou. Je crois qu'il a refusé le poste de maire (mais je suis pas sûr). Sa femme et lui possèdent une jolie chaumière la où le soleil se lève. Comme moi, il vote à droite et déteste les écolos.

    Quand il dit qu'il est un paysan éclairé, il faut savoir qu'il a toujours une lecture en cours (pourtant ça ne lui rapporte pas d'argent car mon père considère que tout ce qui ne rapporte pas d'argent est inutile...comme ce blog) je l'ai souvent entendu réciter des poèmes. Inutile de palabrer, voici son TOP10. Je m'attendais à des romans du terroir mais non en fait (juste deux ou trois). 

     

     

    Voici sa liste 

     

     

    des grives au loup - Claude Michelet

    La Terre - Emile Zola

    Les raisins de la colère - John Steinbeck

    la bicyclette bleue - Régine Desforges

    le pont sur la rivière Kwai - Pierre Boulle

    vipère au poing - Hervé Bazin

    Sérotonine - Michel Houellebecq

    mirage - Douglas Kennedy

    leurs enfants après eux (Goncourt 2018) - Nicolas Mathieu

    les promesses du ciel et de la Terre - Claude Michelet

  • les romans de la vie #15 Françoiz Breut

    chiarelllo.jpegInutile que je vous présente cette chanteuse. De toute façon vous trouverez tout sur Wikipedia. Moi, je suis fan d'elle, même quand on la voyait de fond sur le Twenty Two bar (si vous ne connaissez pas cette chanson, précipitez vous. Tout est sur 10 heures. 

    Ma préférée de F est la conquête. j'ai tout de suite aimé sa voix un peu haute. Dominique lui a fait un album avec le titre every one kiisses a stranger  un superbe album (qui a inspiré le titre du groupe facebook qui lui es consacré (vouv pouvez vous inscrire, le premier aura une boite au chocolat) Après la séparation avec Dominique, elle a poursuivi sa carrière  assez confidentielle ce qui ne lui pas empêché de faire une tournée au States et commettre six albums  et le septième est en préparation qui s'intitulera "flux flou de la foule", une belle allitération des f. Qui a trouvé ce titre ? La photo; c'est la magnifique Fanny Chiarello (qui est dans les 10

    Et merci à Françoiz d'avoir joué le jeu.

    Bon, je suppose que vous êtes pressés de voir son top 10. Le voilà

     

    Sisyphe est une femme - Geneviève Brisac

    ma vie en l'air - Philippe Vasset

    Happy Woman - Fanny Chiarello

    journal de la bicyclette - David Byrne

    Positively 4th street - Davif Hadju

    blues pour trois tombes et un fantôme 

    le sein - Philip Roth

    le bar sous la mer - Stefano Benni

    les années - Annie Ernaux

    blues pour trois tombes et un fantôme - Philippe Marcczewski

  • Berloch (1)

         

  • Berloch

    Berloch
     
    Le village de Berloch
    Se situe quelque part
    Très loin du Languedoc
    Et du Madagascar.
     
    Des fermes délabrées
    Ou restent quelques bouses
    Feraient fuir une armée
    De quatorze barbouzes
     
    Je me souviens jadis
    De vingt vaches frisonnes
    Qui peuplaient cet abri
    Comme des pharaonnes.
     
    Et la rouille aujourd’hui
    Achève ce qui tient
    Des taules et de conduits
    Et bien d'autres machins. 
     
     
    Loïc LT, 24.11.20

  • Françoiz back

    Françoiz Breut, le chouchou (poème ci-dessous)

    fbback.jpg

    Quelqu'une ce matin sachant mon béguin pour
    Une chanteuse qui naquit crois-je à Cherbourg
    M'a dégoté quelque part au fond d'internet
    Une photo d'elle pouvant m'aider peut-être
     
    A vous expliquer comment un jour près de Barbès
    En fouillant par hasard bêtement dans un bac
    Je tombai sur un disque vite mis dans mon sac
    Puis sans prendre le soin de passer par la caisse.
     
    Aujourd’hui bien des ponts ont coulé sous les eaux
    Mais Françoiz Breut toujours fait partie de ma vie
    Surtout lorsque les soirs juste avant le dodo
     
    J'écoute quelque titre en buvant un whisky
    L'imaginant chez elle ou alors n'importe où
    Attacher ses cheveux à l'aide d'un chouchou.
     
    Loïc LT, 24.01.2020