Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Grand-Champ

  • les romans de la vie #27 Tristan J

    DSC08384.JPGJe viens d'avoir Tristan au téléphone car je voulais des informations le concernant. Dans le service où je travaillais on était deux donc on prenait un intérimaire en été pour pallier à l'absence de mon collègue ou moi. C'était en 2017 et il y avait un bon feeling. il est aujourdhui "rédacteur concepteur" à Rennes. Ne me demandez pas ce que c'est mais ça doit être bien plus intéressant que ce qu'il faisait dans ma boite. J'aimais les étés parce qu'en général il fait beau, excusez moi de cette platitude et parce que je travaillais avec des jeunes et de 2006 à 2018, j'en ai vu pas mal défiler et ça s'est toujours bien passé et notamment avec Tristan car c'est le seul dont j'ai gardé le numéro de tel. On allait manger tous les deux au kebab ou on allait au supermarché et je me souviens qu'une fois, il me manquait une petite cuillère et ni ni deux, il en vole une. Depuis, j'ai piqué pas mal de cuillères et j'ai même développé une passion pour elles, ce qui fait bien rire ma fille Lola. J'adore les cuillères bien dessinées tout en rondeur, comme le corps d'une femme.

    On voit Tristan sur la photo en train de faire semblant de s'intéresser à un livre. Nous étions en effet dans une commune où les deux cabines étaient transformées en bibliothèque. C'est assez courant maintenant mais à l'époque j'avais trouvé ça original d'autant que les cabines étaient complètement relookées.

    Voici sa liste ! Parce qu'on est là pour ça !!!

     

     

    le papillon des étoiles - Bernard Werber

    poésies -  Arthur Rimbaud*

    (heureusement j'ai dit que de la prose)

    Virus L.I.V.3 - Christian Grenier

    fondation, tome 1 - Asimov

    fondation, tome 2- Asimov

    fondation, tome 3 - Asimov

    le livre du voyage - Bernard Werber

    comme un champ d'espérance - Jean d'Ormesson*

    Dieu, sa vie, son œuvre - Jean d'Ormesson

    Hector veut changer votre vie - François Lelord

     


    Tristan, c'est celui qui conduit la bagnole.

  • poème naïf

    grand-champ, cabine téléphonique, livre, square

     

    Poème naïf*

     

    Nous discutions de rien affalés sur un banc

    Lorsqu’apparut soudain s’engageant sur le square

    Une mignonne comme il est courant de voir

    Dans ces bourgs situés au cœur du Morbihan.

     

    La créature alors ménageant son effet

    D’un pas sûr se rendit vers la cabine qui

    Était la raison de notre présence ici

    Bien que mon compagnon  n’y voyait point d’attrait.

     

    Dix minutes plus tard, ayant fini sa pioche

    Je m’enquiers du bouquin dépassant de sa poche.

    On n’a pas bien compris mais de nous s’approchant

     

    On a parlé d’Orwell et de son oeuvre culte

    Qu’elle cherchait en vain dans tous ces édicules

    Dans lesquels aujourd’hui s'empilent les romans.

     

    Loïc LT (25.08.2016)

    * sur une histoire vraie (square près de la chapelle à Grand-Champ)