Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rostrenen

  • recensement des cabines # 53 Rostrenen (22)

    dimanche 07 février 2016 (14ème bourg du périple)

    Rostrenen compte un peu plus de 3.000 habitants m'apprend Wikipedia, c'est à dire l'équivalent de Camors et pourtant j'ai toujours eu le sentiment que c'était une petite ville genre Hennebont ou Ploërmel. Ce n'est que ce soir, 22 mars soit quelques semaines après ce périple dont il me tarde de terminer le compte rendu que j'apprends que c'est un petit bourg du centre-Bretagne. C'est fou comme on se fait des idées parfois. Je croyais aussi qu'il se situait dans le Finistère. Bon, trêve de bavardage, je n'ai pas envie de traîner dans cette note. 

    Parti de Kergrist-Moëlou à 12:26, je suis arrivé à Rostrenen dans les côtes-d'Armor donc à 12:51. Il n'y a que 10 kilomètres entre les deux bourgs, j'ai donc pris mon temps. De toute façon, personne ne m'attendait nulle part et je n'avais toujours pas été informé du tragique décès de Beauchamp. j'allais donc tranquillement par monts et par vaux, contemplant le paysage changeant...changeant à tel point que parti de kergrist-Moëlou avec un temps relativement beau, je suis arrivé à Rostrenen sous la flotte. Mais je redescendais vers le sud et pour moi ça veut dire beaucoup.

    googlemaprostrenen.jpg

    Je n'ai pas un grand souvenir de Rostrenen. Je vois de longues rues aux murs sales, des espaces vides, quelques commerces peu avenants et donc, c'est décidé, je vais faire une note courte. 

    ROSTRENEN 07 02 16 (18).JPG

    Il y a un grand commerce de vêtements indépendant au centre-ville. VETEMENTS P. LE GUEN. C'est assez rare et je doute qu'on se pousse aux portillons aux heures de pointes le samedi après-midi.  C'est indiqué en solde sur la vitrine mais comme toute l'année sans doute. 

    ROSTRENEN 07 02 16 (23).JPGC

    Et pour vous achever le moral, voici la rue avec le Crédit Mutuel de Bretagne, qui est bien seul dans le coin, le CMB qui a maille à partir en ce moment avec la fédération nationale du Crédit Mutuel (qui voudrait plus ou moins l'absorber). J'ai du mal à comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire intéressante et je ne crois pas que c'est à Rostrenen que j'en saurai plus, premièrement parce qu'on est dimanche et deuxièmement parce que je m'en fous. 

    ROSTRENEN 07 02 16 (9).JPG

    Alors, voici le clou du spectacle, j'ai nommé la CABINE TELEPHONIQUE, ô combien rutilante de Rostrenen ! Raymond Depardon ne serait pas resté insensible devant cet endroit glauque, moche et moisi. Faut-il aimer les cabines pour s'arrêter là où plus personne ne met les pieds (à part peut-être pour poster des lettres mais les gens préfèrent aujourd'hui utiliser les téléfax) ?

    ROSTRENEN 07 02 16 (31).JPG

    Bac blanc, étude d'une photo : nous vous demandons de nous décrire la photo ci-dessous et de nous faire part de ce qu'elle nous dit de la société actuelle. Merci de respecter le schéma thèse, antithèse, foutaise. Inutile dans votre dissertation de faire de longs discours sur le numéro de téléphone, vous pourrez éventuellement le jouer au loto samedi prochain. En attendant, à vos stylos et bon courage. Vous avez quatre heures. 

    ROSTRENEN 07 02 16 (35).JPG

    C'est avec cette épreuve scolaire que se termine mon passage éclair Rostrenen, le tout dans la joie, la luxure et sous la flotte. Prochaine destination : Langoëlan qui rime avec Morbihan. Adieu les Côtes-du- Nord (je voulais le sortir une dernière fois). J'ai passé quand même 24 heures dans le 22, y ai même pioncé et si je  ne garde pas un grand souvenir des paysages et des bourgs (à part Gouarec et Sainte-Tréphine), je crois que je ne me rappellerai plus de rien de ce séjour enchanté dans quelques semaines. 

    Loïc LT, le 23 03 2016 (reportage réalisé le 07 février de la même année)