Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Se retirer du monde

Même si on n'est pas croyant, il faut bien s'adapter aux fêtes religieuses et en l'occurrence en ce moment les fêtes de Pâques. Ça a été très dur pour pour une raison assez ridicule : mes filles qui habitent à trois kilomètres de chez moi étaient ce weekend à 300 kms. En plus, si elles étaient restés là, je ne suis même pas certain que je serais aller les voir. Peut-être quand même. Aujourd'hui elles vont rentrer et elles resteront à la maison cette semaine car les cours se feront à distance. 

J'ai eu très envie de boire et j'ai tenu et j'en suis assez fier, surtout que dans l'immeuble, c'était open bar à tous les étages. 

Si j'ai eu cette envie de boire, c'est que vendredi j'ai reçu une lettre de la cour d'appel de Rennes et je sais maintenant la date à laquelle je saurai à quelle sauce je vais être mangé. Je savais que j'allais recevoir cette lettre mais bêtement en l'attendant, je me faisais l'idée qu'on avait clôturé mon affaire, ce qui était profondément ridicule. Il faut maintenant que je regarde la réalité en face. Le plus probable est qu'à partir de fin avril ou début mai, je serai retiré du monde pour huit mois. C'est un grand tournant dans ma vie. Je me rassure en me disant que ce sera plus court que le service militaire, que je relirai peut-être trois fois la Recherche de Proust (si on me laisse mes 6 bouquins mais y'a pas de raison). Pour le reste, évidemment, c'est l'inconnu le plus total. Je ne me sens pas capable de nouer des relations amicales....je compterai les jours sans doute. Huit mois dans une vie, je ne sais pas si c'est beaucoup ou pas...en tout cas en huit mois, les adolescentes changent beaucoup. 

Quasiment tous les gens avec qui je discute me disent "mais non, tu les feras pas, pas toi quand même". Je suis obligé de leur montrer la notification du jugement pour les convaincre. C'est quand même incroyable et c'est vrai que je connais plein de gens qui mériteraient plus que moi d'y aller, des gens qui roulent sans permis, des gens qui battent leur femme etc...

Je peux encore écrire au procureur de la république pour expliquer pourquoi il serait préférable que je sois mis sous bracelet électronique...Le problème est que si j'ai des projets pour l'avenir, je n'ai pas de justificatifs. 

Faire face. Il le faut. Regarder droit devant soi et oublier le passé. Tout ce qui ne tue pas rend plus fort. Je sais, cette formule est usée mais elle est toujours valable. Je suis citoyen français et donc je dois respecter ses lois ou alors être puni. 

Loïc

Écrire un commentaire

Optionnel