Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

revenir au monde (5)

lidl.jpgHier j'ai passé un long moment avec Albertine et j'étais heureux car ça me change des journées où je crève de solitude. Alors, je me fais des idées dans ma tête, c'est plus fort que moi même si je sais que c'est impossible. On a déjeuné ensemble et elle m'a dit que mon appart était propre (mais qu'il y avait encore à faire). . Je dois remercier Walter et Manue qui m'ont aidé dans cette entreprise et qui n'ont pas ménagé leurs peines (pluriel ?). Pendant ce grand ménage à l'eau de Javel (franchement, qu'est ce qui est plus efficace que l'eau de Javel) j'ai retrouvé les clés de ma boite à lettres, ce qui arrange bien le propriétaire car j'avais déjà perdu la première et il m'a avait donc donné celle qu'il avait en double et il n'en avait pas d'autres.

C'est agréable de vivre dans un appartement propre. Mon ami Walter est un maniaque de la propreté. Son petit appart situé sur mon palier ressemble à ces salon aménagés à Ikea ou à But dans lesquels on aime bien déambuler. 

Aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec une assistante sociale pour qu'elle m'aide à trouver des solutions au merdier dans lequel je me suis foutu mais je sais qu'elle ne pourra pas tout résoudre. Elle ne va pas me faire un chèque. Albertine sera avec moi. 

J'ai pris rendez-vous aussi avec Pôle Emploi via internet et pour une fois, je trouve que le site internet est bien fichu et bien pratique, ce qui n'est pas le cas de celui de l'ANTS qui est une catastrophe ainsi que la plupart des sites du service public. 

Hier soir, j'ai téléphoné à mon daron mais je ne peux plus rien attendre de lui. Il m'a raccroché au nez. Il ne m'aime pas. Moi, j'aimerai toujours mes filles quoi qu'elles fassent comme conneries, même si elles tuent quelqu'un. Bon, je n'oublie pas que c'est mon père qui m'a acheté mon vélo électrique, une machine de guerre avec lequel je peux faire 100 kms en gérant bien la batterie. 

Ce fut une journée un peu bizarre avec comme cerise sur le gâteau,  un truc étrange  qui s'est passé sur le groupe Françoiz Breut dont je suis le coadministrateur. Un commentaire a mystérieusement disparu et la personne qui l'a posté l'a très mal pris et a pensé que c'était moi qui l'avait supprimé alors que sur la tête de mes filles, je n'y suis pour rien. Ça m'a perturbé. Je n'ai jamais supprimé de commentaires mais je pourrais le faire s'il y avait des propos injurieux, racistes ou des trucs dans le genre mais ça m'étonnerait que les fans de Françoiz soient des nervis (j'aime bien utiliser des mots rares). 

Autre point positif mais qui dure depuis un moment, je ne bois plus et j'en tire une certaine fierté. Mon père ne me croit pas mais j'ai ma conscience pour moi. Je ne lui en veux pas car il  a toujours été un mec cool du temps où l'on devait subir les assauts de la marâtre. Et c'est lui qui nous a fait découvrir ABBA et Thriller ainsi qu'un ovni électro sorti  dans les années 70, un truc improbable qu'on ne serait pas surpris qu'il sorte aujourd'hui (voir vidéo en fin de note....non non, ce n'est pas Daft Punk)

Je regarde le jour se lever tranquillement en écoutant Miles Davis. Je me sens mieux que hier soir. L'esprit s'adapte toujours aux situations les plus difficiles. 

Je n'ai pas de nouvelles de ma sœur depuis au moins quinze jours. Elle n'a pas répondu à mes derniers textos. Ça ne lui ressemble pas et je suppose quelque chose mais je peux me tromper.

La solitude pèse. Heureusement, il y a une bonne ambiance sur le palier. Passe moi le sel, tiens j'ai besoin de pq....mais les relations ne se résument pas à ça. Il y a une semaine, j'ai passé toute la nuit avec Philippe à écouter les standards du rock et de la pop et puis aussi rigoler des répliques des vieux films.

Raoul Volfoni — « Tu sais pas ce qu'il me rappelle ? C't'espèce de drôlerie qu'on buvait dans une petite taule de Bien Hoa, pas tellement loin de Saigon. . Les volets rouges... et la taulière, une blonde comac... Comment qu'elle s'appelait, nom de Dieu ? »

Fernand Naudin — « Lulu la Nantaise ».

Raoul Volfoni — « T'as connu ? ».

DSC02170.JPGJ'ai remarqué que le son du vieux téléphone acheté 5€ dans une brocante (et branché sur la box !) était meilleur que celui de mon portable. On n'arrête pas le progrès n'est pas toujours vrai. C'est exactement le même téléphone qu'on avait à Berloch avec son fameux écouteur derrière pour qu'une autre personne puisse écouter la conversation. Je me souviens aussi que lorsque mon père faisait la traite des vaches (du temps où cela se faisait dans l'étable et qui était seulement séparé de la cuisine par une porte), qu'il avait un vieux transistor. J'ai vu le même dans une recyclerie mais il était trop cher et en plus il ne fonctionnait pas (ce qui est évident).

Vous voyez, entre le moment où j'ai écrit cette note, j'ai bu trois cafés et la luminosité extérieure a été multipliée par trois. J'ai jeté un coup d'œil dehors...il n'a pas neigé mais ça a gelé ! Il y a une route avec une intense circulation qui traverse Locoal Camors. Je crois que c'est limité à 50kmh, il faut que je vérifie mais la plupart des véhicules sont dans les 90kmh. Quand un quidam Lambda me demande pourquoi je n'ai pas de permis, je réponds que c'est à cause d'un excès de vitesse, ce qui corrobore la thèse de ma sœur qui aurait dit que j'étais un "menteur compulsif". En tout cas, je n'ai pas menti dans cette note....et je ne sais pas pourquoi le commentaire de L a disparu. Je ne connais pas les arcanes de Facebook.

Bon, malgré l'épée de damoclès au dessus de ma tête et dont je ne tiens pas à parler, je vais bien et sans benzodiazépines...contrairement à 5 millions de Français qui gobent un ou deux Xanax avant d'aller au boulot. 

La citation du jour écrite par Alberto Moravia et citée par Camille dans Le Mépris :

J’ai remarqué que plus on est envahi par le doute, plus on s’attache à une fausse lucidité d’esprit, avec l’espoir d’éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment à rendu trouble et obscur.

@Shako

             

Écrire un commentaire

Optionnel