Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le quidam

Une seule chose est nécessaire : la solitude.

La grande solitude intérieure. Aller en soi-

même, et ne rencontrer durant des heures 

personne, c'est à seulement qu'il faut parvenir

Rainer-Mariia  Rilke

 

 

le quidam

 

Je suis l'heureux quidam que nul ne considère

et traverse le bourg sans l'envie d'un bonjour

Et si un vieil ami au lointain me repère

 Je change de trottoir ou bien fais demi-tour.

 

Au zinc d'un bar-tabac, j'enfile un grand café

entouré de clients qui préfèrent la bière.

Et nul me voit sortir par la porte d'entrée

et ça se plaint pourtant d'un petit courant d'air.

 

Je suis tout seul au monde et l'ennemi des foules

car toujours me complais dans ce mode d'errance

et rien ne me plait plus qu'une libre existence

comme le Blavet qui tranquillement s'écoule.

 

Toute ma vie durant je n'aurai de compagne

que mon âme fertile en pensées lumineuses

et nous irons tout deux à travers la campagne

traquer l'éternité des heures silencieuses.

 

D'aucuns diront de moi que je suis malheureux

mais c'est moi qui vous plains qui n'avez rien compris

et le soir tombe alors sur plaine endormie

et je marche toujours seul et pourtant heureux.

 

Loïc LT  22.O1 997

 

Écrire un commentaire

Optionnel