Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Julie Schittly, on attend que toi !

julie schittlyAvec Julie Schittly, on a bien travaillé tous le deux à Ouest.France antenne de Pontivy. Elle jounaliste et moi, petit petit reporter comme le disait un camarade

Avec Juju, il y a des choses que j'aimais faire, Mais pas ce camion cross que j'ai fait deux années - et qui ne se fera sans doute pas cette année, dieu soit loué. Ça fera d''autant moins CO2 l'atmosphère. Pour des deux camions cross, j'avais repris les photos de l'année précédente, ni vu, ni je connu, je t'embrouille. Ça m'avait été évité de descendre dans cette amas de poussière et parmi ces gens  attirés autant par les camions que par les les bières.

Alors, je prenais des initiatives personnelles dont aussi fier qu'aujourd'hui je trouve à nul. Je ne vais pas donné d'exemple. Au bout de deux ans, cette belle aventure s'est terminée. Je crois même que dans un petit tunnel, on n'a pas été loin de s'embrasser Tu ne cessais de répéter que tu voulais de plus de romantisme dans ta vie. Je ne voulais pas,  pour ma femme et mes filles.

Alors Julie Schittly, toi qui est comme moi, fan de littérature (tu m'avais fait découvrir les gens dans l'enveloppe que je conseille à tous).

Je parlais récemment à propos de la famille Martin, le roman récemment sorti de David Foenkinos dont je trouvais  des accointances avec les gens dans l'enveloppe.

Alors Julie, tu veux bien me transmettre ton top10 ! Je sais que tu lis beaucoup.

A te lire, bisous.

Écrire un commentaire

Optionnel