Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les romans de la vie #24 - Karine G

juste.jpgJ'ai connu Karine G dans un hôtel pas loin du Golfe du Morbihan. Comme elle et moi étions amenés à rester quelques temps dans l'établissement, on a fini par faire connaissance et on allait faire des footings, moi pour perdre du poids, elle pour garder la forme. Et puis, il a fallu partir et évidemment, on est devenus amis sur facebook. Et ce soir ou hier, je me rappelle plus, je lui ai demandé de faire cette fameuse liste de dix livres. Comme elle ne lit que des polars, elle était un peu réticente au début mais je lui ai dit peu importe que ce soit des polars. J'ai pas interdit de mettre des polars dans les listes. A ce propos, je m'étonne de ne pas avoir encore vu les dix petits nègres. Il y a quelques temps, une idée m'est venue à propos de ce roman. J'abrège. Les gens meurent les uns après les autres mais ça n'empêche pas les survivants de regagner seuls leur chambre le soir. La logique voudrait qu'ils restent tous aux aguets dans le salon. Mais non, il faut qu'il regagnent leur chambre la fleur au fusil. Oui mais sans ça, le roman aurait été impossible. Il faut donc suspendre son incrédulité comme disait Sharon Stones dans Basic Instinct, le seul film qu'elle ait fait dans sa carrière.

De toute façon, je ne sais pas pourquoi je vous parle de ça puisque Karine n'a pas mis  les dix petits nègres dans sa liste. Elle a dû se creuser les méninges pour arriver à dix mais elle y est arrivée. Dans sa liste, il y a juste une ombre de Karine Giebel, un polar de haute voltige, le polar absolu sans artifices. Je vous le conseille fortement. Il faudrait que j'en parle à Julie Schittly qui a encore commis un bel article aujourd'hui. Elle ira loin cette fille, c'est moi qui vous le dis.

 

ps : il n'y a pas erreur, celle qui m'a donné cette liste s'appelle bien Karine G...comme l'auteur du roman

 

 

l'âme du monde - Frédéric Lenoir

les quatre accords tolteques - Don Miguel Ruiz

ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle  Giordano

la fille du train - Paul Hawkins

le jeu de l'amour et de la perfection - Nathalie Bridonneau

juste une ombre - Karine Giebel

da Vinci Code - Dan Brown

Ensemble, c'est tout, Anna Gavalda

les yeux jaunes du crocodile - Katherine Pancol

les hommes viennent de mars et les femmes de Vénus - John Grey

Écrire un commentaire

Optionnel