Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les romans de la vie #11 Margot L

12486881_antoine.jpgMargot est je crois la plus jeune sœur de mon père. Elle habite dans le Finistère avec Michel (dont je mettrai le top10 ensuite). Je ne sais pas trop ce que Margot faisait concrètement comme boulot mais c'était dans le social donc elle est toujours assez prévenante avec les gens qui vont mal. Lorsque j'étais à la clinique du Golfe, elle est venue me voir deux fois et un fois elle a emmené un far, un plat complet et je crois que je l'ai englouti en quelques minutes. 

Comme j'étais dans une famille d'agriculteurs, on allait jamais en vacances et je ne sais pas qui a décidé quoi mais l'été avant que je rentre sixième, j'ai été convié à un séjour dans les Pyrénées (à Saint Lary je crois). Pour moi qui n'étais jamais sorti de mon trou, voir ces montagnes, les neiges éternelles et puis ces petits bourgs sympathiques, ces petites routes sinueuses, la chaleur, l'orage  tous les soirs, ce fut un choc énorme. Je n'oublierai jamais. Avec trente ans de retard, je tiens à la remercier ainsi que son mari Michel.

Je me demande si elle n'a pas lu le livre Jean-Christophe de Romain Rolland parce que c'est le nom de son fils!!!! Si j'avais un livre à lire dans cette liste, ce serait le tambour dont j'avais arrête la lecture à 50 pages. Y'a pas de raison que j'y arrive pas

 

Voici la liste de Margot !

 

Jean-Christophe - Romain Rolland

le tambour - Gunter Grass 

la place - Annie Ernaux

Noce en paradis - Mircea Eliade

le petit prince - Saint-Exupery

les hommes naissent tous le même jour  - Max Gallo

la mousson - Louis Bromfield

l'art d'écouter les battements de coeur - Jean-Philippe  Sendker

neige - Rohan Pamuk

l'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon

 

 

 

Commentaires

  • Je garde un souvenir ému de la trilogie de Max Gallo. Ma mère, qui lisait beaucoup à l'époque, l'avait acheté et, l'ayant lu, me l'avait tendu pour que je le lise à mon tour. Jusque là cantonnée à la littérature pour enfants et aux classiques, voilà qu'elle me faisait entrer dans "les livres pour les grandes personnes". J'avais 13 ou 14 ans, je m'étais sentie très fière en le prenant dans mes mains. De surcroit j''en ai beaucoup aimé l'intrigue. Il s'agit des destins croisés de sept enfants tous nés le 1er janvier 1900, dont la petite histoire va rejoindre la grande, tout au long de ce XXème siècle. Il y a un parisien, un américain, une juive, un chinois… Ma mère me fera remarquer qu'il n'y a pas un seul africain… Max Gallo l'historien n'a pas jugé l'Afrique digne de figurer dans son histoire du XXème siècle…
    Sinon oui, La Mousson, bien sûr, j'ai moi-même hésité à le mettre dans mon top 10, à défaut il est dans la pile des livres que je dois relire avant de mourir…
    D'ailleurs, justement Loïc, c'est en cherchant sur le net un commentaire sur ce roman que j'avais atterri sur Nota Bene :-)

Écrire un commentaire

Optionnel