Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Laetitia Velma - retournez vous (c'est Tam Tam !)

Laetitia Velma - retournez vous

https://vimeo.com/24700571

Texte : Leonor et moi avons travaillé sur ce texte qui remue le cocotier. Il était introuvable sur le net.

Retournez-vous sur la détresse de celui qui a faim
Retournez-vous
Moi je reste dans la forêt de sapins
Retournez-vous sur ma tête, je n’ai plus rien
Retournez-vous à l’orée des bois, ça n’avancerait à rien
Hante jaloux, on n’y verrait plus rien
Détournez-vous de moi, je n’ai plus rien
Retournez-vous, Retournez
Retournez-vous, Retournez
Retournez, Retournez
Retournez-vous dans le terrain dévasté
Territoire ravagé de lourds secrets
Un être vous manque, tout est dépeuplé
Détournez-vous de la torpeur d’un passé lourd
Qui vacille sous la lueur, mon cœur tremble
Pas de lumière sous les conifères
Détournez-vous, Détournez, Détournez-vous, Détournez
Détournez-vous, Détournez, Détournez-vous, Détournez
La petite lumière en moi se perd
Sans tamiser de lourds secrets
Lourd comme un cœur noyé sous la stupeur
Sous les racines les nerfs, sous la peau, la terre
Je ne serai jamais qu’à l’ombre de mon cœur
Détournez-vous des sombres fleurs
Qui, passé l’été, se meurent
J’ai pris peur pour toi hier
J’ai vu dans cet état une pâle lueur,
Je prie pour toi dans la lumière
Détournez-vous, Détournez, Détournez-vous, Détournez,
Détournez-vous, Détournez, Détournez-vous, Détournez,
Détournez-vous du fourbe qui sourit
Je vais à l’envers de tous et contre lui
Détournez-vous de moi au bord de la folie
Souvenez-vous de celui qui y reste,
Qui longe les terres,
Cessez vos plaintes à cœur ouvert,
Ne voyez-vous pas que celui ou celle-là,
C’est moi.

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel